header banner
Default

Comment limiter le pistage publicitaire sur Facebook et Instagram sans payer 13 euros par mois


Payer un abonnement de 10 à 13 euros par mois pour éviter que vos données personnelles ne soient collectées et traitées pour vous exposer à de la publicité ciblée. Telle est la proposition faite depuis quelques jours par le groupe Meta aux 260 millions d'utilisateurs européens de Facebook et d'Instagram. Vous avez probablement vu ce message apparaître sur vos applications ces dernières heures.

Cette évolution dans la politique de l'entreprise américaine est justifiée par celle-ci par "une évolution des lois européennes". Elle est en réalité la conséquence des récentes condamnations judiciaires prononcées sur le continent, avec plusieurs amendes à la clé, qui la contraignent à demander un consentement libre et explicite à ses usagers pour les pister, conformément au règlement européen en vigueur depuis 2018.

Cet été, la justice européenne a ouvert une brèche, dans laquelle Meta a fini par s'engouffrer cet automne, en reconnaissant que l'entreprise avait, comme alternative au pistage, le droit de demander de l'argent aux internautes qui ne souhaitent pas que leurs informations personnelles soient collectées dans le cadre du suivi publicitaire.

En l'état, les utilisateurs français et européens de Facebook et Instagram doivent donc choisir entre devenir le client de Meta - moyennant un abonnement facturé 120 euros par an par compte sur un ordinateur et 156 euros depuis un mobile - ou rester leur produit - en acceptant que leurs données soient utilisées par le groupe pour afficher des annonces personnalisées. Une situation dénoncée par les détracteurs de Meta comme un marchandage du droit à la protection des données des internautes européens.

En attendant que les instances européennes ne statuent sur cette affaire, et notamment sur le prix des abonnements proposés par Meta, il est possible de continuer à utiliser Facebook et Instagram gratuitement tout en limitant l'ampleur de la collecte de données personnelles réalisée par ces plateformes. Il faut pour cela passer en revue les options relatives à la publicité dans les paramètres des deux applications et les réglages de votre smartphone.

Les réglages pour limiter le suivi sur Facebook et Instagram

VIDEO: Facebook et Instagram vont proposer des abonnements payants - RTBF Info
RTBF Info

Sur Facebook, il faut commencer par accéder à votre espace personnel en cliquant sur votre photo de profil en haut à droite de la page d'accueil et dans "Paramètres et confidentialité". Une fois dedans, allez dans l'onglet "Espace comptes", en haut à gauche. Vous pourrez alors accéder à vos "Préférences publicitaires" dans la liste en bas à gauche. Cette section vous permet de gérer les expériences publicitaires de vos différents profils Facebook et Instagram. 

Dans un choix à la limite du "dark pattern", ces design trompeurs des applications conçus pour induire le consommateur en erreur, Meta a placé la section qui permet réellement de contrôler vos préférences publicitaires en bas de la liste des options. Cet onglet, intitulé "Paramètres des publicités" vous permet de choisir quelles informations seront utilisées pour vous montrer des publicités. 

L'option "Paramètres des publicités" n'est pas particulièrement mise en avant par Facebook

L'option "Paramètres des publicités" n'est pas particulièrement mise en avant par Facebook

Crédit : Meta

Vous pouvez d'abord décider si Meta peut "utiliser les informations de ses partenaires publicitaires" pour vous cibler. Si vous cochez "Oui, montrez-moi des publicités plus pertinentes en utilisant ces informations", Meta suivra votre activité au-delà de ses propres plateformes sur les sites Web et les applications de ses partenaires pour affiner votre profil consommateur au gré de vos navigations et de vos achats en ligne. Pour limiter le pistage, il est conseillé de sélectionner l'option "Non, ne me montrez pas de publicités plus pertinentes".

Vous pouvez limiter le suivi de Meta sur les sites et applications partenaires

Vous pouvez limiter le suivi de Meta sur les sites et applications partenaires

Crédit : Meta

La deuxième section des paramètres publicitaires vous permet de déterminer quelles informations de votre profil peuvent être utilisées pour vous cibler. Par défaut, Meta utilisera les informations à sa disposition, comme votre employeur, votre intitulé de poste, votre formation ou votre situation amoureuse. Il peut aussi mobiliser d'autres informations "démographiques", comme le statut marital, la langue, l'éducation, le statut parental ou les événements relatifs à votre vie privée. Là encore, il est conseillé de décocher un à un les critères pour limiter le pistage.

Vous pouvez décocher les critères socio-démographiques utilisés par Facebook pour vous cibler

Vous pouvez décocher les critères socio-démographiques utilisés par Facebook pour vous cibler

Crédit : Meta

Le troisième onglet intitulé "Publicité basée sur l'audience" vous permet de déterminer si oui ou non Facebook peut vous montrer des publicités personnalisées basées sur des profils calculés par des annonceurs sur la base de vos interactions différents sites web, applications ou boutiques en ligne. Il est, là encore, conseillé de décocher les annonceurs contenus dans cette partie pour limiter votre pistage.

L'option suivante, "Publicités montrées hors de Meta", vous permet de décider si Meta peut vous montrer des publicités dans d'autres applications. Par défaut, le réglage est défini sur "Autorisé, mais vous pouvez le passer sur "Non autorisé" pour être exposé à des publicités qui n'émanent pas de Meta. La dernière section permet quant à elle de déterminer qui peut voir vos interactions avec les publicités sur Facebook, à savoir les notifications type "Benjamin a aimé une page". Pour plus de confidentialité, vous pouvez cocher "Moi uniquement". 

Les autres options publicitaires plus anecdotiques

VIDEO: Voici ce que cache vraiment l'abonnement payant de Facebook et Instagram
Tech & Co

Pour le reste, les préférences publicitaires comportent trois sections qui donnent surtout à voir les annonces auxquelles vous avez été exposés et celles avec lesquelles vous avez interagi. La première partie appelle l'option que vous avez choisie pour votre usage de Facebook, entre une utilisation gratuite avec des publicités ou l'abonnement pour une utilisation sans publicités.

Facebook rappelle l'option que vous avez choisie

Facebook rappelle l'option que vous avez choisie

Crédit : Meta

La deuxième section vous permet de contrôler votre activité publicitaire récente, ce qui donne à voir les publicités avec lesquelles vous avez interagi récemment sur le réseau social, à savoir généralement les articles sponsorisés sur lesquels vous avez cliqué. Facebook pousse le niveau de détail jusqu'à vous indiquer la date du jour où vous avez ouvert l'une de ces publications. La section suivante vous permet d'examiner les annonceurs que vous avez vus. On y trouve des marques en tous genres, avec la possibilité de masquer les annonceurs de votre choix.

Facebook vous montre les annonceurs dont vous avez récemment consulté les publicités

Facebook vous montre les annonceurs dont vous avez récemment consulté les publicités

Crédit : Meta

Enfin, le quatrième onglet vous permet de passer en revue tous les "sujets publicitaires" que Facebook a lié à votre profil, c'est-à-dire toutes les thématiques pour lesquelles le réseau social a un jour estimé que vous avez montré de l'intérêt. On y trouve des dizaines et des dizaines de sujets très divers, comme "la décoration d'intérieur",  la marque "Casio", le sportif "Novak Djokovic" ou le très large "Santé Beauté". Facebook vous permet de décider si vous souhaitez voir davantage ou moins de publications en lien avec chaque sujet mais la gestion de ces sujets peut rapidement s'avérer fastidieuse. Et mieux vaut considérer que toutes ces informations sont déjà traitées par Meta et ses partenaires.

Un autre réglage, bien caché : l'activité en dehors de Facebook

VIDEO: Limite de dépense budgétaire Facebook, quoi faire?
Chad Fabiano

En parcourant les différents réglages de votre compte Facebook, vous pouvez tomber sur la partie "Activité en dehors de Facebook". Cette section, accessible dans la liste en bas à droite des "Paramètres de confidentialité",  vous permet de gérer les données que Facebook collecte sur vous à partir des informations transmises par les sites et applications que vous visitez. Site d'information, boutique en ligne, opérateur mobile, compagnie aérienne... On retrouve dans cette liste la plupart des sites que vous avez visité récemment. 

Par défaut, ces informations sont utilisées pour améliorer la précision des publications et des publicités que vous montre Facebook. "Nous utilisons votre activité pour vous montrer des contenus susceptibles de vous plaire, comme des évènements auxquels vous aimeriez participer. Nous nous en servons également pour diffuser des publicités pertinentes qui vous font découvrir de nouveaux produits et services", explique le réseau social.

Si vous avez limité le suivi publicitaire dans les réglages évoqués précédemment, Facebook assure que les données transmises par ces sites ne peuvent pas être utilisées pour vous proposer des annonces personnalisées. Le réseau promet aussi qu'il ne partage pas d'informations sensibles avec ses partenaires, comme les données bancaires ou de santé et les mots de passe.

L'activité en dehors de Facebook

L'activité en dehors de Facebook

Crédit : Meta

Les paramètres de cette section "Activité en dehors de Facebook" vous permettent de contrôler les informations qui sont échangées entre Facebook et ses partenaires. Vous pouvez a minima choisir de dissocier certaines activités : il faut alors sélectionner, un à un, les sites où votre activité ne sera plus liée à votre compte Facebook. Nous vous recommandons plutôt de passer par l'option "Gérer l'activité future" et de cocher "Dissocier l'activité future" pour mettre un terme à ces partages d'informations et effacer votre historique. Meta précise qu'un délai de 48 heures peut être nécessaire pour dissocier complètement votre activité en ligne de votre compte. Cette action est aussi susceptible de vous déconnecter des sites où vous êtes inscrit via votre compte Facebook.

Vous pouvez dissocier votre activité en ligne de Facebook

Vous pouvez dissocier votre activité en ligne de Facebook

Crédit : Meta

Comment limiter le suivi publicitaire sur iPhone

VIDEO: Facebook et Instagram vont proposer des abonnements payants
Brut

Il est également possible de restreindre les capacités de suivi des annonceurs en agissant directement sur le système d'exploitation de votre smartphone. Sur iPhone, Apple propose depuis bientôt trois ans une fonctionnalité à cet effet. Baptisée App Tracking Transparency, elle oblige les applications à demander l'autorisation aux utilisateurs pour suivre leur activité en ligne à des fins de ciblage publicitaire. 

Lors de l'installation d'une nouvelle application, un message d'alerte s'affiche sur le smartphone laissant le choix entre deux options : "Autoriser l'application à utiliser votre activité sur des applications et sites tiers" ou "Demander à l'application de ne pas suivre cette activité". En optant pour la deuxième option, un éditeur d'application ne pourra pas suivre votre activité en dehors de son application, ce qui réduira considérablement le flot d'informations aspirées par les traqueurs publicitaires. Les annonceurs disposeront ainsi de données moins précises pour alimenter votre profil publicitaire.

Avec iOS 14.5, les applications doivent demander l'autorisation pour suivre les utilisateus

Avec iOS 14.5, les applications doivent demander l'autorisation pour suivre les utilisateus

Crédit : Apple

Depuis son lancement, une grande majorité des utilisateurs d'iPhone a opté pour cette deuxième solution, ce qui a occasionné un manque à gagner important pour les acteurs du pistage publicitaire, Facebook en tête. Vous pouvez piloter cette fonctionnalité sur votre iPhone en vous rendant dans les paramètres de "Confidentialité" puis dans l'onglet "Suivi". Vous verrez alors la liste des applications pour lesquelles vous avez autorisé le suivi et vous pourrez aussi choisir de désactiver les demandes de suivi des apps pour que toutes les nouvelles demandes soient automatiquement refusées.

Comment limiter le suivi publicitaire sur Android

VIDEO: Arrêtez de Booster vos Publications Facebook en 2023
Thierno MD

Si vous utilisez un smartphone Android, sachez que Google a déployé une option relativement similaire quelques mois après Apple. Celle-ci permet de réinitialiser ou supprimer votre identifiant publicitaire pour limiter la précision des informations qui sont transmises aux annonceurs.

De la même manière que l'iPhone, votre smartphone Android est associé à un identifiant publicitaire qui permet aux applications et aux annonceurs de vous suivre lors de vos activités en ligne, pour analyser vos centres d'intérêts et vous proposer des annonces personnalisées. En réinitialisant ou en supprimant cet identifiant, le suivi de votre activité et votre profilage seront plus difficiles pour les applications. Cela ne réduira pas votre exposition aux publicités mais les annonces seront moins personnalisées.

Pour accéder à cette option, vous devez vous rendre dans les paramètres de votre smartphone Android, dans la section "Confidentialité", puis dans la partie "Annonces". Vous pourrez alors choisir entre "Réinitialiser l'ID publicitaire" ou le "Supprimer". Le chemin peut être différent selon les marques. L'option peut aussi être accessible en cherchant les "Services publicitaires" dans vos paramètres et en désactivant les annonces personnalisées. 

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Sources


Article information

Author: Kara Craig

Last Updated: 1703696642

Views: 1060

Rating: 3.6 / 5 (98 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: Kara Craig

Birthday: 1911-01-21

Address: 64317 Anthony Circles, West Paulville, AK 49736

Phone: +3775783361336603

Job: Interior Designer

Hobby: Ice Skating, Stargazing, Bird Watching, Fishing, Mountain Climbing, Scuba Diving, Bird Watching

Introduction: My name is Kara Craig, I am a accomplished, irreplaceable, unswerving, variegated, artistic, clever, exquisite person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.